projet

Ateliers Inter Génération

Reportez vous au fichier .PDF pour le contenus complet.

Préambule :

En association avec les habitudes alimentaires, le niveau habituel d’activité physique est un des déterminants important de l’état de santé des individus et des populations à tous les âges de la vie. En effet, il est aujourd’hui de notoriété publique que la pratique d’activités physiques et sportives régulières et adaptées participe activement à la prévention de nombreuses pathologies et notamment l’obésité. Cette maladie s’accompagne de conséquences majeures, pouvant conduire à une détérioration de la qualité de vie des individus concernés. Au niveau collectif, l’obésité représente des coûts considérables qui pourraient, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé, doubler d’ici 2015 si le rythme actuel de progression de la prévalence se poursuit. Plusieurs facteurs économiques et sociaux ont une influence majeure sur l’obésité. L’évolution profonde des modes de vie est souvent avancée notamment concernant les rythmes et les modes alimentaires ainsi que la sédentarisation des individus. En effet, l’alimentation est depuis toujours pointée du doigt comme étant la principale raison des problèmes d’obésité. La diminution de l’activité physique au fil des années est également de plus en plus mise en avant dans la liste des déterminants de l’obésité. Ces deux facteurs sont incontournables et complémentaires pour lutter contre l’obésité. Sur le plan méthodologique, il est également reconnu aujourd’hui que toute intervention de sensibilisation des jeunes à l’activité physique ou l’équilibre alimentaire doit s’inscrire dans une démarche globale et s’accompagner d’une sensibilisation de son entourage social (parents notamment) et de son environnement physique et organisationnel.

Fichier attaché Taille
2016-Projet_Ateliers_Intergenerations.pdf 868.07 Ko

Dernière modification

Lundi 1 mai 2017 - 12:50