Comment fonctionne l’escalade de bloc en salle ?

Ces dernières décennies, plusieurs activités sportives ont été développées. Il est possible aujourd’hui de pratiquer l’escalade de bloc dans une salle alors qu’elle ne se faisait entre-temps qu’à l’extérieur. Cette nouvelle tendance de l’escalade ne cesse de drainer du monde dans les grandes villes françaises. Et ceci, à cause des nombreux avantages que procure cette activité sportive pour ses pratiquants. Il faut toutefois noter que l’escalade en salle présente quelques différences par rapport à celle pratiquée sur des falaises. Découvrez ici le fonctionnement de l’escalade de bloc en salle.

L’escalade de bloc en salle : en quoi se diffère-t-elle de l’escalade de bloc à l’air libre ?

L’escalade de bloc en salle est une discipline sportive à part entière. Contrairement à l’escalade de bloc sur rocher qui se pratique en extérieur, à l’air libre sur des falaises, cette discipline de la famille des escalades se pratique dans une atmosphère artificielle conditionnée. Ainsi, ce qui distingue essentiellement l’Escalade en salle de celle sur les rochers est le terrain de la pratique. Mais, il existe d’autres points de nuance entre ces deux pratiques sportives. Entre autres :

  • la dimension des blocs à escalader : la hauteur des blocs en escalade à l’extérieur est généralement plus importante ;
  • les conditions météorologiques : l’une est dans une atmosphère naturelle et l’autre conditionnée ;
  • les équipements utilisés : pour l’escalade en extérieur, divers équipements de sécurité sont nécessaires alors que l’atmosphère elle-même est conditionnée pour la sécurité du sportif en salle).

Grâce à l’escalade de bloc en salle, vous pouvez commencer cette pratique sportive en toute sécurité. Elle permet également aux passionnés situés en zone urbaine de s’entraîner, car, elle se pratique en salle.

Quels sont les outils nécessaires pour pratiquer de l’escalade de bloc en salle ?

Comme toute discipline sportive, l’escalade de bloc en général dispose de son propre arsenal. Ainsi, pour pratiquer cette activité en salle, le sportif doit se préparer en conséquence et s’équiper de certains éléments clés :

Chaussons

Les chaussons sont importants pour escalader un bloc. En effet, ce sont eux qui favorisent les poses de pieds de l’escaladeur. Ils protègent également ses pieds contre la paroi du bloc qui pouvait le blesser s’il était à pied découvert. Pour plus de sécurité, il est recommandé de choisir des chaussons résistants à la pointure du sportif.

Tenue près du corps

Le maillot pour pratiquer l’escalade de bloc en salle doit être une tenue près du corps. Il ne doit pas être encombrant. Ainsi, le sportif pourra se déplacer sans aucune contrainte vestimentaire dans ses mouvements.

La salle aménagée pour la pratique de l’escalade de bloc doit quant à elle disposer de :

Blocs

En effet, c’est un mur aménagé qui représente le bloc en salle. Il doit faire entre trois et cinq mètres de hauteur et marquer de diverses couleurs pour distinguer les différents niveaux de difficulté. Il doit répondre à certaines normes de sécurité, car, la vie de toute la communauté sportive pratiquant l’escalade dans la salle y dépend.

Crash pad

Le crash pad est un tapis de sécurité servant d’amortisseur pour la chute au cours de la pratique de l’escalade. Il est indispensable pour la pratique de l’escalade de bloc en salle. Contrairement à certaines formes d’escalade où le sportif est suspendu à une corde en cas de chute, c’est le crash pad qui le reçoit dans le cas de l’escalade de bloc. Le crash pad doit également être large et épais pour mieux accueillir des sportifs de grandes tailles et de poids importants.

Comment se pratique l’escalade de bloc en salle ?

L’escalade de bloc en salle ne diffère pas vraiment de celle qui se fait à l’extérieur. En effet, elle peut être pratiquée en solo comme en équipe. Le tout dépend de l’organisation des sportifs et de leur capacité à former une équipe efficace.

La base de cette activité sportive étant d’escalader le bloc jusqu’à son sommet. Si la communauté des sportifs s’organise en équipe, l’escalade de bloc en salle peut se présenter comme une course : c’est l’escalade à la vitesse. Si chacun des sportifs décidait de s’entraîner en solo, l’escalade est dite solitaire. Dans l’un ou l’autre des cas, le fonctionnement de l’escalade de bloc en salle est similaire à celle pratiquée en extérieur.

Laisser un commentaire