Où faire son stage de kitesurf ?

Parmi tous les sports nautiques, le kitesurf est l’un des plus populaires. Combinant la planche à voile, le surf, et le cerf-volant, il promet des sensations de glisse uniques. Pour cela, il faut bien sûr commencer par apprendre le kitesurf, et quel meilleur endroit pour cela qu’au sein d’une école de kitesurf admise par la Fédération Française de Vol Libre ? 

Quelles sont les conditions idéales pour faire du kite ? 

Pour naviguer en toute sécurité, les cours et stages doivent être décidés en fonction des conditions météo. Pour les débutants, l’idéal est de commencer sur une eau peu profonde. Le vent doit être au rendez-vous pour pouvoir glisser sur l’eau mais pas trop non plus pour ne pas déstabiliser les pratiquants. 

Si ces derniers ont pied, les moniteurs pourront les guider plus facilement. En cas de chute, ils pourront les aider à se relever, chose plus difficile sur une eau très profonde. De plus, les risques seront plus importants dans ce cas. Pour progresser rapidement, optez donc pour des spots idéaux pour débuter. Vous verrez que vous ferez vos premiers sauts et même une figure de freestyle simple en une semaine. 

Enfin, un bon spot ne doit pas contenir d’obstacles. De même, il doit être peu fréquenté par les touristes et les autres adeptes de sports de glisse comme le windsurf. Si c’est votre première sortie, il faut prendre un maximum de protection, renseignez-vous des dangers du spot choisi et ne restez jamais seul. Il est important de penser à la sécurité. Bien écouter le moniteur et rester vigilants.

Comment choisir son école ? 

Tout d’abord, renseignez-vous sur les offres proposées par l’école française. Les cours particuliers restent les meilleurs. Vous pourrez apprendre les règles de sécurité et les techniques du kite surf en quelques jours car le moniteur sera à votre entière disposition. En revanche, pour un stage de kitesurf, il est possible de le suivre avec d’autres personnes. Dans ce cas, vérifiez que le nombre d’apprenants ne dépasse pas les 5 pour un moniteur. 

Par ailleurs, choisissez une école qui dispense un enseignement de qualité comme Prokite. En effet, c’est à la pédagogie que vous saurez si elle est recommandable ou non. Pour commencer, renseignez-vous sur les meilleurs spots de kitesurf. L’aire de décollage doit être sécurisée pour mettre un débutant en confiance. Est-ce que l’école propose la location de matériel nécessaire (aile de kitesurf, planche de surf, harnais, cerf-volant…) et qu’en est-il de la qualité de ce matériel ? Une bonne école doit proposer le meilleur aux stagiaires car un matériel adapté aura un impact sur leur progression. 

Enfin, quelles sont les compétences de l’équipe pédagogique ? Les moniteurs doivent être assez expérimentés pour transmettre leur savoir-faire aux pratiquants. C’est la raison pour laquelle même pour un stage de perfectionnement, il faut être encadré par un moniteur qualifié et pédagogue. Pour connaître l’expertise des encadreurs, vous pouvez vous renseigner à leur sujet auprès de l’école de voile et vérifiez par exemple leurs certifications. 

Quels sont les meilleurs spots en France ? 

Pour votre premier cours de kitesurf, vous pouvez choisir parmi les spots suivants : 

  • La Côte d’Azur : avec son eau chaude et ses lagunes peu profondes, la Côte d’Azur réunit des conditions idéales pour s’initier au kite. On distingue principalement la plage de l’Almanarre, qui se trouve à Hyères. Vous pourrez débuter l’initiation directement avec la nage tractée dans l’une des écoles bien connues à Hyères, l’école de voile UCPA.
  • En Camargue : on la désigne comme le berceau du kitesurf. Les plages de la région se caractérisent par de grandes étendues de sable, une eau chaude et aucune marée. Les conditions sont donc parfaites pour la pratique du kitesurf. 
  • Dans la baie de Somme : elle possède la plupart des meilleurs spots dans le monde et regroupe par la même occasion les meilleures écoles pour un stage de kitesurf. Elle possède de faibles fonds et est parfaitement exposée. 

Laisser un commentaire