Le jeûne intermittent : bénéfique pour ton organisme ?

Le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent, on en entend beaucoup parler, car il aurait beaucoup d’effets positifs sur ton organisme et aiderait même à perdre du poids. Est-ce vrai, et comment cela est-ce possible ? On t’explique tout !

Le jeûne intermittent : qu’est-ce que c’est ?

Le jeûne, c’est se priver de nourriture, de façon volontaire, car cela aurait des effets bénéfices sur ton organisme. Néanmoins, un arrêt complet de prise de nourriture pourrait avoir des effets négatifs, c’est pour cela qu’une alternative a été mise en place : le jeûne intermittent, qui est le fait de se priver de nourriture sur certains moments. Il existe différentes formes de jeûne intermittent que nous allons t’énoncer.

Les différentes méthodes de jeûne intermittent

La méthode 16/8

C’est la méthode la plus pratiquée lorsque l’on parle de jeûne intermittent : la méthode 16/8, que l’on appelle aussi le fasting. Cette méthode correspond au fait de jeûner pendant 16 heures et de pouvoir manger pendant 8 heures.

C’est la méthode la plus simple et la plus pratique, car il te suffit de sauter le petit-déjeuner pour jeûner 16h. En effet, en mangeant à 20h, il te suffira de ne rien manger jusqu’au lendemain à midi pour faire ton jeûne intermittent !

Certains pratiquent le 16/8 sans même s’en rendre compte !

Le jeûne

Le fast 5

C’est sensiblement la même méthode que celle évoquée précédemment, si ce n’est que tu n’auras que 5 heures pour manger au lieu de 8 !

D’autres méthodes existent, comme le jeûne ½, qui consiste à jeûner un jour sur deux, le jeûne de 24h qui, comme son nom l’indique, consiste à ne rien manger pendant 24h une à deux fois dans la semaine, le jeûne de 36h ou le jeûne 5/2, qui consiste à consommer seulement 500 calories deux fois par semaine.

Pour plus d’informations concernant le jeûne intermittent, rendez-vous sur Ataraksy.com où un article complet y est dédié : Jeûne intermittent : Explications et bienfaits !

Pourquoi pratiquer le jeûne intermittent ?

Pratiquer le jeûne intermittent possède énormément de bénéfices, à commencer par la perte de poids !

Pour perdre du poids

Le jeûne intermittent est souvent la première étape recommandée lorsque l’on souhaite perdre du poids, car le fait de supprimer un ou plusieurs repas va forcément entraîner une diminution de ton apport calorique et donc une perte de poids.

Le fait de jeûner va permettre à ton organisme de s’adapter à la diminution des prises alimentaires d’un point de vue psychologique, ce qui aura pour conséquence de réguler tes hormones de la faim et de la satiété : la ghréline et la leptine. Ton sentiment de satiété durera plus longtemps et te permettra de diminuer les prises alimentaires !

Mincir grâce au jeûne

Pour diminuer les risques de maladies chroniques et inflammatoires

Le jeûne a la capacité de diminuer les marqueurs de l’inflammation, ce qui entraînera donc une diminution du risque d’apparition de maladies chroniques. De plus, lorsque tu manges, tu crées du stress dans ton corps, ce qui entraîne l’oxydation de celui-ci. En diminuant tes apports et le nombre de repas que tu fais, tu entraînes forcément une diminution du stress oxydatif !

Pour améliorer ta santé cardiovasculaire

Ta santé cardiovasculaire dépend fortement de ta charge pondérale. En perdant du poids, tu entraîneras une amélioration de celle-ci et diminueras les risques de problèmes cardiaques. Le jeûne intermittent permet de perdre du gras sur des zones localisées, pour te faire perdre du poids et diminuer ton IMC (indice de masse corporelle).

De plus, jeûner ta permettra de diminuer tes taux de mauvais cholestérol (LDL : low density lipoprotein) et de triglycérides, donc de diminuer les risques de formation de plaques d’athérome. De plus, cela permettra aussi de diminuer ta pression artérielle et de limiter les risques de pathologies du système circulatoire et du cœur.

Pour réguler ta glycémie

Le jeûne intermittent permet de réguler ton taux de glycémie et de limiter les risques d’apparition de diabète. L’insuline va donc gagner en efficacité et diminuer les risques de complications liées au diabète.

Que manger lorsque l’on fait un jeûne intermittent ?

Si tu casses ton jeûne avec beaucoup de sucre ou beaucoup de gras, ton corps pourrait mal réagir. Pour optimiser les effets du jeûne, consomme des fruits et légumes ! Ils vont permettre à ton organisme de se réguler, tout en apportant des fibres, ainsi que des vitamines, des minéraux et des antioxydants !

Apporte aussi des féculents, des protéines, des bonnes graisses et des légumineuses, afin d’apporter tous les nutriments nécessaires à ton organisme ! En bref, tu devras respecter les bases de l’équilibre alimentaire, afin d’optimiser ta période de jeûne.

Puis-je faire un jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent peut être déconseillé à différentes catégories de populations, telles que les femmes enceintes, car sauter des repas pourrait engendrer des carences chez le nourrisson et, lorsque le ventre est vide chez une femme enceinte, cela peut entraîner des nausées et des maux de tête.

Si tu souffres d’une pathologie, qu’elle soit en rapport avec la nutrition ou non, consulte un professionnel avant de te lancer dans un jeûne intermittent.

Si tu souffres de troubles du comportement alimentaire, tels que la boulimie ou l’anorexie, tu dois prendre tes précautions avant d’effectuer un jeûne intermittent, car cela pourrait affecter ta pathologie et entraîner bien plus de troubles qu’actuellement.

En résumé

Pour résumer, il existe plein de façons de pratiquer un jeûne intermittent, à toi de choisir laquelle t’ira le mieux, en pesant le pour et le contre. 

Pour être sûr de l’efficacité du jeûne, consulte un professionnel avant de te lancer, afin de savoir si tu es apte. 

Tu vas devoir t’organiser en faisant un plan alimentaire sur la semaine, afin de préparer tes repas à l’avance. De plus, tu devras t’adapter au jeûne, c’est-à-dire que même si tes collègues prennent une pause à 10h pour prendre un petit en-cas, il faudra résister !

Lorsque tu souhaiteras arrêter, vas-y doucement en ajoutant une petite collation le matin avant de passer à un vrai petit-déjeuner, et tout ira comme sur des roulettes !

One Reply to “Le jeûne intermittent : bénéfique pour ton organisme ?”

  1. […] est tout à fait possible de pratiquer le jeûne intermittent en ayant un entraînement sportif. Il te faudra commencer doucement et augmenter graduellement tes […]

Laisser un commentaire